Philippe Paumelle, un psychiatre dans la cité

Sous la direction de Serge Gauthier et Bernard Durand

Quarante mille malades mentaux sont morts dans les hôpitaux psychiatriques pendant la Seconde Guerre mondiale, et dès la Libération un petit groupe de psychiatres exige la transformation de cette psychiatrie jugée inadaptée et indigne pour les malades comme pour leurs soignants. Encore interne, Philippe Paumelle participe au combat de ces aînés. Dès sa thèse, Philippe Paumelle comprend que les hôpitaux psychiatriques ne peuvent pas être changés, qu'il faut soigner ailleurs et autrement.

 

Cet ouvrage suit pas à pas le parcours extraordinairement engagé et créatif de Philippe Paumelle, et la place fondatrice qu'il a dans l'histoire de la psychiatrie malgré sa disparition précoce. Sa démarche conçoit le soin comme une figure fondamentale de l'humanité ; ses idées, très novatrices, sont toujours actives et présentes dans les débats sur la santé mentale. 

28,00€
CARACTÉRISTIQUES DÉTAILLÉES

Nombre de pages : 238

Dimensions : 17.00 x 24.00